Fusions & Acquisitions Fiscalité Droit des Affaires
font rayures

Le nouveau barème de l’ISF aurait des effets de seuils très importants

En effet, la taxation envisagée est de taxer les patrimoines compris entre 1,3 et 3 millions d’euros à 0,25% et ce dès le premier euro et à 0,5% au delà de 3 millions également dès le premier euro. Ainsi, dépasser le seuil de 1,3 million d’euros de un euro ferait payer 3 250 euros en plus et celui de 3 millions de 7 500 euros.